samedi 23 mai 2015

LE JUGE : la chronique de Jean Philippe-Lefèvre

Chronique BD.

Le juge par Olivier Berlion (Tony Corso)

Par Jean-Philippe Lefèvre pour Téléloisirs.fr
 
                                    
Chronique BD. Le juge par Olivier Berlion (Tony Corso)
 
                                                                   
Après La french au cinéma l’année dernière et qui relatait le combat du juge Michel contre la mafia de la drogue à Marseille, c’est une BD qui rend hommage à un autre juge lâchement assassiné, le juge Renaud.
 
Le pitch : En 1975, le juge Renaud est le premier magistrat de France à être tué depuis l'Occupation. En charge de dossiers brûlants, il était un homme au caractère bien trempé. Connu pour sa façon peu orthodoxe de s'occuper des affaires en instruction, il était surnommé « le Shérif »  ! La justice n'a jamais élucidé cette sombre histoire impliquant des politiciens, le SAC et le fameux gang des Lyonnais.
 
Ce que j’en pense : J’apprécie depuis longtemps le travail de l’auteur Olivier Berlion, notamment sur la série Tony Corso. Cette nouvelle série tient de la BD reportage tant on sent que l’auteur a, comme un juge, travaillé ces dossiers. Dès les premières pages, l’ambiance des années 60-70 et le  milieu du grand banditisme est reconstitué à merveille.
 
On lit ou pas : On connaît beaucoup plus l’histoire du juge Michel et pourtant celle du juge Renaud vaut le détour. Au delà de l’aspect réel et historique des faits, il y a cette grande aventure humaine dans le sillon d’un juge courageux, donnant à la justice de cette époque des lettres d’or. Une série, qui débute donc sous les meilleurs hospices.